Comment choisir son poêle à bois ?

Publié le : 27 avril 20225 mins de lecture

Pour acheter un poêle à bois, à bûches, ou à granulés, il y a quelques critères qu’il faut prendre en compte. Le design est l’un de ces critères. Mais, il existe le rendement, la puissance, et le matériau qu’il se constitue. Cela doit être étudié pour trouver le modèle de poêle adapté à votre logement.

Choisir une puissance selon la surface de votre logement pour le poêle à bois

La puissance d’un poêle à bois doit être ajustée à la superficie du logement qu’il s’installe. De plus, si vous souhaitez chauffer un salon très spacieux, vous devez choisir un modèle de forte puissance qui est suffisant pour avoir une température confortable. Il existe trois critères principaux pour le barème de puissance : le volume à chauffer, l’isolation de la maison et la situation géographique.

Le poêle à bûche est idéal si vous souhaitez chauffer rapidement une, ou deux pièces. La taille du foyer détermine son autonomie, sa puissance, la quantité de bois à utiliser et le coût d’utilisation. Et, le volume de votre logement détermine la taille de poêle nécessaire, car le feu doit être soutenu afin d’optimiser le rendement et pour diminuer la pollution.

Le poêle à granulé donne un chauffage continu dans votre intérieur. Il est muni d’un réservoir dont le combustible se place. Et, cela charge automatiquement le foyer quand les pellets sont consumés. Il est donc pratique et propre lors de son utilisation. Une seule charge suffit pour un fonctionnement de plusieurs heures, ou plusieurs jours selon son utilisation. Ce type de chauffage est autonome. En plus, il ne demande que peu d’intervention.

Afin de choisir l’installation de chauffage au bois adapté aux superficies de votre logement, vous pouvez faire une demande de devis à un spécialiste près de chez vous.

Les différents matériaux qui constituent le poêle à bois

Le type de combustible est un critère sur le choix d’un poêle à bois. Mais, il y a aussi les matériaux qui constituent l’appareil. Voici une liste qui peut vous aider.

  • Le poêle en acier : il permet d’avoir des finitions plus soignées, et plus fines. Il y a donc plusieurs modèles adaptés à tous les intérieurs. Le poêle en acier est très choisi par les consommateurs à cause de son coût très abordable. Ainsi, il est le métal le plus exploité pour la création d’appareils de chauffage au bois. Au contraire à la fonte, l’acier permet d’augmenter la température rapidement. Il retient toutefois la chaleur.
  • Le poêle en fonte : la fonte, il s’agit d’un matériau classique, et traditionnel, pour la création d’un poêle de chauffage. La fonte est le résultat d’un mélange de carbone, et de fer, ensuite coulé dans un moule. Il s’utilise comme un poêle cheminée.

C’est un matériau très efficace pour restituer la chaleur, et pour la retenir. On remarque qu’un appareil en fonte ne permet pas de faire augmenter la température rapidement. En plus, la fonte, il s’agit d’un matériau lourd.

  • Le poêle en acier habillé de brique, de terre cuite ou de pierre ollaire, et de faïence : ce sont des matériaux traditionnels originellement utilisés pour les fours et fourneaux. Ils confèrent au poêle une bonne performance. Par conséquent, ils accumulent la chaleur et la dégagent pendant quelques heures, même quand le feu est éteint.

La diffusion de chaleur d’un poêle à bois varie en fonction du modèle

Il faut étudier la diffusion de chaleur des poêles en fonction de votre habitation. Il est un point qui peut varier selon le modèle choisi.

Tout d’abord, il y a la diffusion par convection. Les poêles à bois peuvent transformer les calories par rayonnement thermique. La chaleur n’est pas accumulée, mais elle est immédiatement émise dans le logement.

Il y a aussi la diffusion par accumulation de chaleur. Dans ce cas, il s’agit des poêles de masse qui emploient du bois. 

Plan du site